NOS MISSIONS

1. Description

A l’heure actuelle, en province de Luxembourg, 211 pompiers professionnels et 436 pompiers volontaires assurent la protection de la population et de ses biens.
Leurs missions sont définies par l’article 11 de la Loi du 15 mai 2007.
En voici le détail :

LE SAUVETAGE

Le sauvetage de personnes et l'assistance aux personnes dans des circonstances dangereuses et la protection de leurs biens.

L’AIDE MÉDICALE URGENTE

Le transport par ambulance de malades/blessés nécessitant une hospitalisation urgente.

L'INCENDIE

La lutte contre le feu et l’explosion et leurs conséquences.

LA POLLUTION

La lutte contre la pollution et contre la libération de substances dangereuses, en ce compris les substances radioactives et les rayons ionisants.

L'APPUI LOGISTIQUE

Les pompiers apportent aussi ponctuellement leur aide (assistance technique) aux autorités policières et judiciaires.

Font aussi intégralement partie des missions énumérées :

LA PRÉVISION

Toutes les mesures pour inventorier et analyser les risques.

LA PRÉVENTION

Toutes les mesures visant à limiter l'apparition d'un risque ou à minimiser les conséquences de la concrétisation de celui-ci.

LA PRÉPARATION

Toutes les mesures pour assurer que le service est prêt à faire face à un incident réel.

L'EXÉCUTION

Toutes les mesures qui sont prises quand l'incident se produit réellement.

L'ÉVALUATION

Toutes les mesures pour améliorer la prévision, la prévention, la préparation et l'exécution en tirant des conclusions de l'incident.

2. Equipes spécialisées

En plus de leurs missions de base, les pompiers effectuent parfois d’autres tâches pour lesquelles ils doivent appliquer des techniques particulières et/ou ont besoin de matériel spécifique. Le caractère inhabituel de ces missions requiert l’intervention d’un personnel compétent et spécialement entraîné. Pour effectuer ces tâches spécialisées de manière correcte, les membres de ces équipes ont suivi des formations spécialisées complémentaires et peuvent régulièrement exploiter leurs connaissances lors des exercices et des interventions réelles.


Les Plongeurs


En province de Luxembourg, cette cellule compte 15 plongeurs formés et certifiés. Parmi leurs missions, on retrouve, de manière non limitative :

Secours et travaux techniques dans ou sur l’eau.
Recherche, sauvetage ou évacuation des personnes sous l’eau, à l’aide d’équipements subaquatiques spécialisés.
Détection et évacuation d’objets tombés dans l’eau, tels que véhicules, etc. en soutien de la police et de la justice.
Lutte contre la pollution.

Un arrêté ministériel relatif aux plongeurs des services publics de secours précise les conditions d’admission et de sélection, la réglementation ainsi que les aspects liés à la formation.



Le GRIMP


La cellule GRIMP de la Zone de secours Luxembourg se compose de 16 pompiers spécialisés dans la reconnaissance et le sauvetage dans des milieux naturels et artificiels particulièrement dangereux pour les équipes traditionnelles de sapeurs-pompiers. Le GRIMP intervient, entre autres, sur :

Des missions de sauvetages de parachutistes et de parapentistes atterrissant dans les arbres.
Des missions de sécurisation particulière au sein des interventions pompiers.
Le déblaiement après incendie dans des bâtiments instables.
Le déneigement de toitures ou de structures menaçantes.
La destruction de nids de guêpes logés dans des endroits difficiles d'accès et mettant en danger les intervenants.
Le bâchage de toits par grand vent.
Le brancardage en hauteur dans la cadre de renforts aux ambulanciers.
Des missions de sauvetages exceptionnels, tels que parcs d’attraction, éoliennes, pylônes de haute tension, barrages, funiculaires, tours panoramiques, ponts, antennes, grues, carrières, parcours de loisir extrême.


La CMIC


Cette cellule, composée de 87 pompiers spécialement formés et brevetés, permet d’intervenir face à des risques chimiques où les moyens traditionnels des sapeurs-pompiers sont inadaptés, insuffisants ou dont l’emploi s’avère dangereux en raison de la nature des produits rencontrés.
La CMIC traite les risques chimiques partout, y compris dans le domaine du Transport de Matières Dangereuses (ADR), à savoir sur les routes, sur le rail et dans les milieux maritimes.
Le but est de limiter une pollution accidentelle. Elle a pour mission de supprimer le risque chimique ou de limiter les effets engendrés sur la population et l’environnement.




Le NAC


Dans notre Zone, 125 pompiers sont formés pour neutraliser les nouveaux animaux de compagnie, plus communément appelés les NAC.
Il s’agit d’animaux appartenant à des espèces autres que celles soumises à la législation sur les carnivores domestiques (chiens, chats et furets).
Sont considérés comme NAC, certains oiseaux, rongeurs, poissons, reptiles, amphibiens, insectes et araignées, voire porcs, fennecs ou singes détenus par l'homme comme animaux d'agrément, dans le but précis d'en faire des animaux de compagnie.